vendredi, septembre 17, 2021
DRC
56,357
Personnes infectées
Updated on 17 September 2021 à 9:34 9 h 34 min
DRC
24,431
Personnes en soins
Updated on 17 September 2021 à 9:34 9 h 34 min
DRC
30,858
Personnes guéries
Updated on 17 September 2021 à 9:34 9 h 34 min
DRC
1,068
Personnes mortes
Updated on 17 September 2021 à 9:34 9 h 34 min

l'info en continu

Mafia dans l’armée : L’inspection générale des FARDC a transmis au Ministre de la Défense son rapport détaillé

- Publicité-

L’inspection générale des Forces Armées de République Démocratique du Congo a transmis au Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants avec copie au Chef de l’Etat son rapport détaillé sur le contrôle des fonds alloués aux opérations militaires au Nord-Kivu et en Ituri, deux provinces en état de siège.

Ce rapport est le résultat des enquêtes menées par l’inspecteur Général des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, le Général Gabriel Kumba Amisi, dit «Tango four» il y a quelques semaines. A l’issue de cette mission 14 officiers et un sous officier de 3è classe, avaient été arrêtés et mis à la disposition de l’auditorat militaire dont 9 à Bunia en Ituri et 6 à Beni au Nord-Kivu.

- Publicité-

Dans ce cadre, l’inspection générale des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (IG-FARDC), a déjà auditionnés 8 généraux soupçonnés de détournement des fonds alloués à l’armée au Nord Kivu et en Ituri, deux provinces en état de siège. Ces auditions ont été clôturées le 23 août dernier.

Il s’agit du commandant de la troisième zone de défense, commandant corps santé medicale , commandant corps logistique, commandant du service de l’information et de la communication, le sous chef État-major chargé de renseignement, commandant second en charge de l’administration et de la logistique du corps génie, commandant secteur opérationnel Sokola 2 au Nord-Kivu et le commandant second en charge de la logistique du secteur opérationnel de l’Ituri.

Carmel NDEO

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU