lundi, octobre 18, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Réformes de l’aménagement du Territoire : Guy Loando en campagne de vulgarisation du programme REVITE à Kisangani

- Publicité-

Le Ministre national en charge de l’aménagement du Territoire a Séjourné depuis mardi 24 août 2021 à Kisangani et Buta, dans les provinces de la Tshopo et Bas-Uélé, dans le cadre de la campagne de proximité sur la vulgarisation de la politique nationale de l’Aménagement du Territoire et de la sensibilisation sur le Programme REVITE : « Repensons à nos villages, villes et territoires ».

Aussitôt arrivé d’abord à Kisangani, vers 12h locale, le patron de l’Aménagement du Territoire et les membres de la délégation qui l’accompagnent dont le secrétaire général, les cadres et experts de son secteur, ont procédé au lancement de l’atelier pour la sensibilisation des acteurs provinciaux à la vulgarisation et la mise en œuvre de la politique nationale de l’aménagement du territoire, passant par le programme REVITE. Ces cadres vont passer au moins une semaine avec pour mission de collecter des données, et d’échanger avec les populations impliquées dans le processus de la réforme de l’Aménagement du territoire.

- Publicité-

Dans son allocution présentée à l’occasion, dans l’amphithéâtre de l’université de Kisangani, salle qui a servi des cadres, Guy Loando Mboyo a souligné que les réformes tant attendues dans son secteur sont des opportunités pour que le Congo porte sa propre empreinte. Ainsi, le programme REVITE vise « d’encadrer les actions d’investissements des Congolais grâce à l’appui de l’État à travers des mesures incitatives ».

« REVITE est une campagne de sensibilisation de la recherche identitaire pour que chacun prenne en compte l’aspect de rentrer construire chez lui, dans son village, parce que la création, la reconstruction, la rénovation des villes, c’est aussi une des attributions qui revient à notre ministère au regard de l’ordonnance portant attribution des ministères », a expliqué Guy Loando.

Dans cette perspective, le ministre Guy Loando pense qu’il faut renvoyer la flèche vers les villages, vers les territoires. « C’est en fait cela l’idée de la campagne de REVITE qui permet à l’individu d’avoir les mêmes services dans son territoire, dans son village, dans sa ville. Et ça c’est le rôle de l’aménagement du territoire », a-t-il ajouté.

Et pour y arriver, Me Guy Loando a indiqué que la loi relative à l’aménagement du territoire a déjà été adoptée au Conseil des ministres, et n’attend que son examen et son adoption par le Parlement pour être promulguée par le Chef de l’Etat. Dans la foulée, cette politique nationale d’aménagement du territoire vise aussi bien le processus de réorganisation de cadre organique de son secteur. Ce travail qui est en cours au niveau de la Fonction publique aidera à restructurer les effectifs, améliorer et réorganiser le cadre organique, conformément à leur organisation.

« Nous sommes conscients de la situation sociale de nos cadres et agents, nous y travaillons ensemble avec le secrétaire général et la fonction publique pour trouver des solutions dans les prochains jours », a rassuré Guy Loando.

Signalons que Kisangani a été la première étape de la campagne de vulgarisation de la politique nationale de l’aménagement du territoire au sein des acteurs provinciaux. Cette même campagne s’est poursuivie à Buta, dans la province du Bas-Uelé, où le ministre Loanda a effectué ce même Mardi, un déplacement sur place, après l’étape de Kisangani.

Serge SINDANI

- Publicité -

EN CONTINU