mercredi, octobre 20, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Le VPM de l’intérieur instruit à Ngobila de surseoir la tenue du 2ème congrès du PALU organisé par Godefroid Mayobo

- Publicité-

Depuis la mort de Lugi Gizenga, le Parti Lumumbiste Unifié (PALU) a du mal à connaître son nouveau leader devant ramener tous ses brebis perdues. Godefroid Mayobo qui se considère comme Secrétaire Permanent et porte-parole du parti organise du 22 au 28 août 2021 le 2ème congrès du parti à 16ème rue dans la commune de Limete.

Dans une correspondance datée du 10 août 2021 adressée à l’hôtel dont une copie est parvenue à POLITICO.CD, le Gouverneur de la ville a autorisé la tenue de ce congrès du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) organisé par Godefroid Mayobo et en même temps, insisté sur le strict respect des gestes barrières contre la propagation de la 3ème vague de la Covid-19 et surtout de l’occupation à 50% de la capacité d’accueil des espaces retenus pour la circonstance.

- Publicité-

Dans un télégramme daté du 21 août 2021, signé par le Vice-premier ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières, Daniel Aselo Okito dont une copie est parvenue à POLITICO.CD, le VPM instruit à Gentiny Ngobila de stopper ce congrès en attendant le jugement du Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Matete qui devant départager les parties.

«Je vous instruit stop prendre toutes dispositions utiles le dimanche 22 août 2021 courant et nécessaire stop pour surseoir à la tenue stop du congrès du Parti Lumumbiste Unifié prévu à l’espace kage stop sis à la 16ème rue/Limete quartier industriel stop en attendant le jugement du tribunal de grande instance/Matete stop saisis sous RC 34144 devant départager les parties stop sentiments patriotiques full stop», écrit Daniel Aselo Okito VPM en charge de l’Intérieur à Gentiny Ngobila.

Deux camps se disputent le leadership

Ce parti qu’a légué le patriarche Antoine Gizenga, connait deux camps qui se disputent la direction du Parti. En juillet 2020 une vive tension y était observée après que le Vice-premier ministre, Ministre de l’Intérieur sortant Gilbert Kankonde ait pris acte du changement dans la direction de ce parti, une initiative de l’aile pilotée par Godefroid Mayobo sous couvert du Bureau politique.

Depuis lors, ce dernier se considère Secrétaire Permanent ad intérim et Porte-parole du PALU. En revanche, Dorothée Gizenga, la fille aînée du Parti, avait laissé entendre qu’il ne s’agit ni plus, ni moins, que d’un « putsch » de la part de Mayobo. Pour aile conduite par Sylvain Ngabu, seul le congrès désignera le successeur de Lugi Gizenga et rien d’autre.

De ce fait, la guerre était déclarée entre l’aile Godefroid Mayobo et le groupe dirigé par le doyen Sylvain Ngabu. Alors qu’avant de rendre l’âme, Lugi Gizenga avait institué une commission spéciale préparatoire à la tête de laquelle se trouve Dorothée Gizenga et dont la mission consiste à restructurer, réorganiser le parti. Histoire de préparer le congrès extraordinaire pour formaliser et consacrer la désignation du Secrétaire Général et des autres fonctions.

En attendant la tenue de ce congrès extraordinaire, Willy Makiache cédé par Sylvain Ngabu Secrétaire Général adjoint, expédie les affaires courantes.

Quid sur les bons offices de Jaynet Kabila?

Le Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila avait délégué, en août 2020, la sœur jumelle de l’ancien Président de la République pour la médiation dans la crise de leadership au sein du Parti Lumumbiste Unifié (PALU).

La députée nationale, Jaynet Kabila avait réussi à mettre autour d’une table le groupe de Godefroid Mayobo, qui avait été reconnu comme SP intérimaire par le VPM de l’Intérieur sortant et celui conduit par le doyen d’âge Sylvain Ngabu. Question de mettre fin à la guerre de leadership déclenchée juste après le décès de Lugi Gizenga, fils biologique du patriarche Antoine Gizenga.

Aujourd’hui, semble-t-il, les bons offices de Jaynet Kabila n’ont pas abouti puisque Godefroid Mayobo organise un congrès du Parti Lumumbiste Unifié (PALU) étant que Secrétaire Permanent ad intérim et Porte-parole du parti qui selon le programme se tient du 22 août au 28 août prochain à la 16ème rue Limete à l’espace Kage.

Pendant ce temps, cette crise de leadership déclenchée par les deux camps doit être dénouée par le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Matete où le dossier se trouve entre les mains des juges.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU