mercredi, octobre 27, 2021
DRC
57,453
Personnes infectées
Updated on 27 October 2021 à 7:30 7 h 30 min
DRC
5,432
Personnes en soins
Updated on 27 October 2021 à 7:30 7 h 30 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 27 October 2021 à 7:30 7 h 30 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 27 October 2021 à 7:30 7 h 30 min

l'info en continu

Le Chef d’état-major des FARDC alerte sur les incursions répétitives de la marine angolaise dans les eaux territoriales congolaises

- Publicité-

Dans une correspondance adressée au Ministre de la défense nationale, le Chef d’état-major des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, Célestin Mbala Musense a exprimé son indignation face aux incursions de la marine angolaise dans les eaux territoriales congolaises au large de Moanda et des territoires de Tshela et de Songololo (Kongo Central).

Dans cette correspondance, le Chef d’état-major des FARDC indique que les militaires des Forces armées angolaises multiplient des incursions au motif de la poursuite des rebelles FLEC.

- Publicité-

« Je porte à la connaissance de votre autorité que nos services des renseignements militaires font état de l’incursion de la marine angolaise dans les eaux territoriales de la République Démocratique du Congo au large du territoire de Moanda et dans le territoire de Tshela et Songololo, les militaires des Forces armées angolaises multiplient des incursions au motif la poursuite des rebelles FLEC », a-t-il dénoncé.

Célestin Mbala rappelle que la République Démocratique du Congo est membre signataire de la charte de pacte de Paix de la SADC au même titre que l’Angola qui, au point 7 interdit l’agression d’un des Etats membres.

Le chef d’état major des forces armées de la République Démocratique du Congo qui exprime son ras-le-bol, suggère au ministre de la défense de rappeller à l’ordre son homologue angolais et à celui des affaires étrangères de faire la saisine du mécanisme de suivi de la SADC pour rappeler à l’Angola le respect des clauses de la communauté.

« C’est pourquoi, dans le cadre de la coopération bilatérale entre nos deux Etat, je suggère que votre autorité rappelle à votre homologue d’Angola de revenir au bon sens, tout en respectant les frontières de la RDC; aussi que, le Ministre des Affaires Etrangères fasse la saisine du mécanisme de suivi de la SADC pour rappeler à l’Angola le respect des clauses de la communauté », a souligné Mbala Munsense Célestin.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU