PUBLICITÉ

Nord-Kivu : les étudiants de l’UNIGOM dans la rue pour réclamer la reprise des activités, le personnel exige la déchéance du recteur Munyanga

Les étudiants de l’université de Goma sont descendus dans la rue ce jeudi 19 août 2021 pour réclamer la reprise des activités académiques, suspendues suite à la grève déclenchée par les agents de l’université qui réclament leurs salaires impayés.

Ces étudiants disent n’être pas concernés par le conflit entre le comité de gestion et le personnel de l’Université.

« Tout ce que nous voulons c’est d’étudier, nous avons payé les frais académiques comme l’exige le comité de gestion, nous n’acceptons pas que ces mésententes nous retardent sur le calendrier académique qui doit prendre fin à temps » dit le collège des étudiants à POLITICO.CD qui appelle à l’implication du Ministre de l’enseignement supérieur et universitaire afin qu’ils soient remis dans leurs droits.

En réaction, le personnel de l’UNIGOM dit constater la mauvaise volonté du comité de gestion et demande le remplacement du recteur qu’il traite d’incompétent.

« Pendant que les négociations étaient en cours, nous avons appris que le recteur comptait nous attaquer avec des voyous habillés en tenue de la police universitaire (PUGOM). Le Gouverneur est prévenu », peut-on lire sur un tableau d’affichage devant le bureau du comité de gestion.

« La nuit du 18 août à 22 heures, notre sit-in a été attaqué par ladite milice couplée avec la police de la mairie. Une collègue a été amenée vers une destination inconnue. Certains de ces miliciens ont été maîtrisés par la patrouille », poursuivent ces agents en grève.

Ce personnel qui constate la mauvaise fois du comité de gestion exige « son remplacement immédiat dirigé par l’incompétent recteur Munyanga Mukungo ».

Merveilles Kiro

- Publicité -

EN CONTINU