mardi, octobre 19, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Augustin Kabuya : « Lamuka aile Fayulu-Muzito n’est pas prêt pour les élections »

- Publicité-

Le secrétaire général de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) n’a pas tardé de répliquer à la déclaration de la coalition Lamuka accusant le président Félix Tshisekedi de vouloir imposer ses partisans au sein de la CENI pour mieux contrôler le processus électoral.

Selon Augustin Kabuya, Lamuka dirigé par le duo Martin Fayulu et Adolphe Muzito n’est pas prêt pour les élections en 2023. Il considère que cette prise de position n’est qu’une pure distraction.

- Publicité-

« C’est une pure distraction, Ils ne savent pas où aller et quoi faire, puisqu’ils ont passé tout leur temps à tromper l’opinion avec le fameux dossier de la vérité des urnes qui n’a rien produit », a-t-il rétorqué.

Le coordonnateur de la plateforme de l’opposition Lamuka, Adolphe Muzito déplore quant à lui, la caporalisation des institutions de la République par le pouvoir en place. Intervenant à la RFI ce mardi, Muzito stipule qu’après avoir nommé « sans respecter de la procédure » les juges à la Cour constitutionnelle, Félix Tshisekedi veut que la Céni soit à sa solde en mettant en place des hommes de son bord politique.

Pour tenter de s’opposer cette situation, Lamuka a annoncé lundi 16 août l’organisation dans les prochains jours et ce sur toute l’étendue du pays, d’une marche nationale pour exiger des réformes institutionnelles consensuelles sur l’ensemble des questions électorales.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU