mercredi, octobre 20, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Assemblée nationale : l’état de siège prorogé pour la 6ème fois en Ituri et au Nord-Kivu

- Publicité-

La Représentation nationale a procédé, ce mardi 17 août 2021, à l’examen de la demande du gouvernement pour obtenir la sixième prorogation de l’état de siège dans les provinces en proie à l’insécurité, l’Ituri et le Nord-Kivu, au cours de la séance plénière tenue dans la salle des Congrès.

Porteuse de la demande du Gouvernement, la Ministre d’État en charge de la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutumbo Kiese a, dans son exposé des motifs, laissé comprendre que le gouvernement a conscience de nombreux défis qui restent à relever et s’est soumis à l’évaluation globale de la situation initiée par la commission Défense et Sécurité de l’Assemblée nationale, laquelle n’a pas encore rendu ses conclusions.

- Publicité-

Autour de cette évaluation, dit-elle, les membres du gouvernement concernés par l’état de siège ont fourni à la Commission des informations relatives aux avancées enregistrées sur le terrain des opérations par les forces de défense et sécurité.

« Ils ont aussi montré l’immensité de la tâche qui reste pour motiver l’actuelle prorogation devant la représentation nationale », a-t-elle lâché.

Après l’examen du texte du Gouvernement représenté par la Ministre d’État en charge de la Justice, 334 élus du peuple ont adopté ce texte article par article contre une abstention, aucun n’a voté non sur un total de 335 votants.

Ce texte sera examiné et adopté en seconde lecture par la Chambre Haute du Parlement et sa promulgation par le Président de la République. C’est ainsi que l’état de siège sera prorogé dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu pour sa 6ème fois.

Cet état de siège part de l’initiative du Chef de l’État, Félix Tshisekedi pour combattre les groupes armés responsables de l’insécurité dans la partie Est de la République Démocratique du Congo depuis plus de deux décennies.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU