jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 14:31 14 h 31 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 14:31 14 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 14:31 14 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 14:31 14 h 31 min

l'info en continu

Dépolitisation de la CENI : encore un sit-in de la LUCHA et autres mouvements citoyens devant l’Assemblée nationale ce jeudi

- Publicité-

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) annonce un autre sit-in, ce jeudi 12 août 2021, cette fois-ci devant le Bureau de l’Assemblée nationale pour exiger la dépolitisation totale de la centrale électorale et renforcer son indépendance en vue de garantir un processus électoral soutenu par toutes les parties prenantes et par la population.

Dans une correspondance adressée à l’hôtel de ville de Kinshasa ce mardi 10 août dont une copie est parvenue à POLITICO.CD, le militant Felly Kongawi informe le Gouverneur de la ville qu’en date du 12 août 2021, les militants de la LUCHA, d’autres mouvements citoyens ainsi que d’autres structures citoyennes organiseront un sit-in devant le Bureau de la chambre basse du Parlement pour la dépolitisation de la CENI.

- Publicité-

Il indique, à cet effet, que ce processus qui doit déboucher sur des élections crédibles, transparentes, inclusives, démocratiques et apaisées en 2023. D’après la LUCHA, cette manifestation citoyenne débutera à 11 heures en respectant les principes absolus de non-violence active et de gestes barrières de lutte contre COVID-19.

Pour ce faire, il demande au premier citoyen de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, de prendre, conformément à la loi, toutes les dispositions sécuritaires nécessaires afin que tout se déroule dans un climat de paix et d’un esprit démocratique.

Rappelons que les éléments de la police nationale congolaise avaient dispersés les militants de la LUCHA, le vendredi dernier sur le boulevard triomphal à côté du Parti ECiDé de Martin Fayulu, lors de leur manifestation.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU