PUBLICITÉ

COVID-19/Lubumbashi : 15 000 FC d’amende et 7 jours de garde à vue pour non respect du port de masque

Dans la ville de Lubumbashi, Chef-lieu de la province du Haut-Katanga, des nouvelles mesures contre la propagation de la pandémie de Covid-19, sont entrées en vigueur ce lundi 9 août 2021. Face à la flambée des cas de Coronavirus, le Maire de la ville a décidé de renforcer les dispositifs pour limiter la contamination.

Sur arrêté urbain, le port correct du masque en milieu public, est rendu obligatoire. L’amende de 15.000 CDF et 7 jours d’emprisonnement, seront infligés à tout contrevenant.

Ce lundi 9 août, plusieurs barrières ont été érigées à travers la ville. Le contrôle a été sévère pour accéder au centre commercial. Les éléments de l’ordre ont été mobilisés pour faire respecter la décision de l’autorité urbaine.

Par ailleurs, « les boites de nuit, les salles polyvalentes et les espaces aménagés pour accueillir les cérémonies festives ou culturelles restent fermés jusqu’à nouvel « , précise l’arrêté urbain signé le 7 août dernier.

Il sied de noter que, la province du Haut-Katanga, est parmi les principales pourvoyeuses des cas de Covid-19. La situation inquiète les autorités politico-sanitaires, à la lumière de la sonnette d’alarme lancée par le Ministre Provincial de la santé, appelant la population au strict respect des gestes barrières.

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU