PUBLICITÉ

Eve Bazaiba fait la restitution de mission de participation de la RDC aux réunions du G20 et aux travaux préparatoires de la COP26

La Vice-Première Ministre, Ministre de l’Environnement et Développement Durable, Eve Bazaiba Masudi a présenté à la réunion Conseil des ministres du vendredi 07 août 2021, le résumé de la participation de la République Démocratique du Congo aux assises du G20 à Naples en Italie et aux travaux préparatoires de la COP26 à Londres en Grande Bretagne du 22 au 29 juillet dernier.

Le compte rendu fait par le Porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya indique qu’au cours des réunions ministérielles de Londres, Eve Bazaiba a
plaidé en faveur de la RDC pour que son statut de puissance climatique et pays solution au problème du changement climatique soit reconnu.

Elle a insisté sur une compensation plus équitable qui devra être allouée à la RDC pour ses crédits carbones, afin de lui permettre
de se positionner plus efficacement sur la voie de la protection des ressources forestières et du développement socio-économique national.

« Pour le Gouvernement, cette compensation est un droit et non un don », a martelé le Porte-parole du gouvernement.

En outre, dans les réunions bilatérales avec les États-Unis d’Amérique, la présidence de la COP26 et la Grande-Bretagne, la Vice-Première Ministre a réaffirmé la position stratégique de la RDC, laquelle ajoute le porte-parole du gouvernement, devra
être reconnue avec des retombées en termes de leadership climatique et environnemental.

Par ailleurs, lors des discussions du G20 à Naples, les nations représentées dont RDC ont pris l’engagement de contribuer, conformément aux mandats environnementaux de chacun, à l’élaboration de programmes permettant aux décideurs financiers de mieux comprendre, évaluer et gérer les questions environnementales� dans le but d’intégrer les questions du changement climatique, de la biodiversité et de favoriser l’innovation des systèmes dans la finance climatique.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU