PUBLICITÉ

Etat de siège : les Gouverneurs militaires appelés à fournir un rapport chiffré et détaillé de la situation des droits de l’homme (Gouvernement)

Le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, a présidé ce vendredi 6 août, le quatorzième conseil des ministres par visioconférence.

Plusieurs point été inscrit à l’ordre du jour, notamment celui relatif au respect des droits humains en République Démocratique du Congo.

À cet effet, Félix Tshisekedi a invité le gouvernement congolais à être attentif aux différents rapports publiés par des organisations non gouvernementale du secteur. Concernant l’état de siège instaurer dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri, le gouvernement congolais a fait savoir que la RDC fait beaucoup d’efforts pour pacifier le pays avec l’instauration de ce dernier et le renforcement de l’État de droit avec la lutte contre la corruption.

Pour y parvenir, le Chef de l’État a appelé le gouvernement congolais au renforcement du partenariat entre le bureau conjoint des nations unies pour les droits de l’Homme (BCNUDH), les organisations non gouvernementales locales et internationales actives pour la défense des droits de l’homme.

Et ceci, dans le but de mettre en relief les paramètres spécifiques et récurrents aux violations qui sous-tendent leurs rapports.

Dans la foulée, Félix Tshisekedi a indiqué que les gouverneurs militaires sont tenus de fournir un rapport chiffré et détaillé sur l’amélioration de la situation des droits de l’homme dans leurs provinces respectives.

Bernard MPOYI

- Publicité -

EN CONTINU