PUBLICITÉ

EXETAT édition 2020 : le Ministre Tony Mwaba lance officiellement la remise des diplômes

Le Ministre national de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST), Tony Mwaba, a débuté officiellement, ce vendredi 6 août 2021, à partir de Bukavu, chef-lieu du Sud-Kivu, à la remise symbolique des diplômes d’État de l’édition 2019-2020 et ce, sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

À en croire la cellule de communication de l’EPST, cette cérémonie a eu lieu au sein de l’Inspection principale provinciale du Sud-Kivu 1, située dans la commune d’Ibanda, en présence du Gouverneur de province, Théo Ngwabidje Kasi, de la secrétaire générale à l’EPST, Christine Nepa Nepa, de la ministre provinciale de l’EPST, Geneviève Mizumbi, de l’inspecteur principal provincial ou encore du Directeur provincial du Sud-Kivu.

« Il est vrai que cette remise intervient avec retard, c’est une situation malheureureuse mais nous allons nous battre pour que dans les années prochaines, nous puissions être capables à la fin de chaque année scolaire, au moment de la proclamation, nous puissions remettre au même moment, les bulletins, le certificat pour la fin du cycle primaire et le diplôme d’Etat. C’est l’un des aspects du redressement que nous sommes entrain d’entreprendre dans notre sous secteur, on oubliera jamais la gratuité de l’enseignement qui est non négociable « , a reconnu le Professeur Tony Mwaba.

Pour lui, la volonté du Chef de l’État, Félix Tshisekedi, et celle du chef du gouvernement, Sama Lukonde, est que ces diplômes soient remis sans conditionnalité.

« Bien avant la remise officielle de diplôme, le ministre Tony Mwaba accompagné du Gouverneur a fait la ronde de quelques centres de passation du test national de fin d’étude promaire (TENAFEP). Il a été tour à tour à l’Ecole Hodari et l’EP IBanda 1 », note la dépêche du Ministère de l’EPST.

Depuis hier, a déclaré le Ministre Mwaba, les épreuves du TENAFEP ont débuté et nous avons donné le go à Goma. Tout se passe très bien sans incident majeur et ce vendredi, dit-il, j’ai sillonné quelques écoles. « Nous venons de réaliser un exploit c’est-à-dire pas un seul rond n’a été déboursé par les parents tout a été prise en charge par le trésor public. Je suis satisfait a ce niveau que la gratuité a été respectée », indique-t-il.

Théo Ngwabidje, gouverneur du Sud-Kivu, n’a pas caché son soutient aux efforts déployés par le Ministre Tony. « Je vais plaider au près du Ministre de l’EPST pour que tous les chefs d’Établissements qui tenteraient de violer cette mesure salutaire du Président de la République au peuple dans le système éducatif soient sanctionnés sévèrement « .

Dans sa chute, le Ministre de l’EPST, Tony Mwaba, a remercié le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, qui, admet-il, a mis au centre de son programme, la gratuité de l’enseignement sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

Hervé Pedro

- Publicité -

EN CONTINU