PUBLICITÉ

100 jours du gouvernement : Sama Lukonde se félicite de l’amélioration du secteur aérien avec la baisse de prix de billets d’avion

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a dressé ce mercredi 4 août un bilan mi-chemin 100 jours après son investiture après la rupture de la coalition FCC-CACH.

Au cours d’un programme spécial dédié aux 100 jours du gouvernement Sama Lukonde diffusé sur les antennes de la Radiotélévision Nationale Congolaise, le Chef du gouvernement a fait le tour d’horizon de situation politique, économique, financière, diplomatique, infrastructurelle, sociale, sécuritaire ainsi que des questions d’actualité.

Sur le plan économique l’un des piliers sur lequel se fonde le programme d’action du premier gouvernement de l’Union Sacrée de la nation, Jean-Michel Sama Lukonde s’est félicité de la maîtrise du cadre macro-économique par son Gouvernement.

« La stabilité du taux de change est un élément important pour la dédollarisation de l’économie congolaise bien qu’elle soit insuffisante pour apaiser la population qui attend l’action du gouvernement dans le panier de la ménagère », a-t-il déclaré.

Dans ce même cadre Sama Lukonde a évoqué une nette prouesse dans le secteur aérien. Le premier ministre s’est réjoui du fait que les efforts du gouvernement pour obtenir la réduction du coût du billet d’avion sur tous les trajets est en bonne voie.

Cette baisse, selon le chef du gouvernement devrait varier entre 45% et 70%, selon les itinéraires. Ainsi à titre d’exemple, un billet Kinshasa–Goma pourrait s’acheter à moins de 200USD au lieu de 340USD et celui de Kinshasa–Gbadolite tournera autour de 150USD au lieu de 480USD.

Dans ce cadre, le ministre de l’économie nationale, Jean-Marie KALUMBA YUMA , a échangé 15 juillet avec les responsables des compagnies aériennes dont Congo Airways, CAA, Kin Avia, Serve Air, Mwant Jet, de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), de l’Autorité de l’Aviation Civile du Congo (AAC) et de la Régie des Voies Aériennes ( RVA). Le ministre de l’économie nationale a noté une évolution positive du dossier relatif à leur revendications présentées lors des discussions pour une éventuelle révision à la baisse des coûts des titres de voyage pour le vols nationaux.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU