jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 15:32 15 h 32 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 15:32 15 h 32 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 15:32 15 h 32 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 15:32 15 h 32 min

l'info en continu

INPP: Le PCA et le DG suspendus sur demande de l’IGF

- Publicité-

La ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale, Claudine Ndusi M’kembe a suspendu à titre conservatoire le président du conseil d’administration (PCA) et le directeur général (DG) de l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP).

Cette mesure disciplinaire suite à la demande formulée par l’Inspecteur Général des Finances, chef de service, Jules Alingete Key auprès de la ministre du Travail en date du 29 juillet dernier pour lui faire des conclusions de la mission de contrôle de l’Inspection Générale des Finances auprès de cet établissement de l’État.

- Publicité-

« Vu la gravité de la mégestion et des détournements constatés à charge du Président du Conseil d’Administration, du Directeur Général ainsi que des Directeurs Provinciaux du Haut-Katanga et de Lualaba, je sollicite de votre Autorité des mesures conservatoires afin de stopper la prédation dont est victime cet etablissement public », a écrit Jules Alingete.

Le Directeur général de l’INPP, Maurice Tshikuya Kayembe avait quant à lui, exprimé le doute quant à l’objectivité des conclusions émises par l’IGF.

« Alors que l’équipe de contrôle avait accordé un délai de 6 jours à l’INPP pour compléter les pièces manquantes sur base du procès-verbal dressé à cet effet, je suis surpris de réceptionner la synthèse qui ne reflète pas la réalité de ce qui a été discuté lors du débat contradictoire avec les membres de l’équipe de contrôle. Cette façon de présenter un tableau sombre de gestion de l’INPP en s’appuyant sur les pièces jugées non probantes me pousse à douter du sens objectif de vos collaborateurs », a-t-il indiqué.

Dans cet arrêté, la ministre de tutelle a également désigné Mota Ngaliema et Patrick Kayembe respectivement président du conseil d’administration et directeur général de l’Institut National de Préparation Professionnelle.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU