mardi, octobre 19, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

COVID-19 : le gouvernement va acquérir 4 nouvelles unités de production d’oxygène pour les villes de l’Est

- Publicité-

Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et prévention, Jean-Jacques Mbungani a au cours de la réunion du conseil des ministres du vendredi 30 juillet, fait le point sur l’évolution de la situation épidémiologique en RDC.

Dans son intervention, Jean-Jacques Mbungani a indiqué que la tendance générale à la semaine épidémiologique 29, après la déclaration de l’épidémie le 10 mars 2020, a été marquée par une baisse de l’incidence de Covid-19 de 18,7% par rapport à la semaine précédente.

- Publicité-

Selon ses propos, la régression a été de 32,26% au cours de cette période à Kinshasa contrairement aux autres provinces où l’on a observé une augmentation de 8,19% de cas confirmés par rapport à la semaine précédente.

Alors que les provinces de l’Est sont considérées comme épicentre de la troisième vague, le ministre de tutelle a révélé au conseil qu’il y avait un besoin accru en oxygène qui dépasse la capacité de production installée sur place.

Pour pallier, le gouvernement annonce qu’il va acquérir
quatre (4) nouvelles unités de production d’oxygène pour les villes de l’Est où les cas Covid-
19 se sont révélés en hausse ces deux dernières semaines.

« La capacité de production de chacune de ces unités est de 100 bonbonnes d’oxygène par jour », a indiqué Jean-Jacques Mbungani.

S’agissant de la vaccination, le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention
a rassuré le Conseil de l’avancement du processus d’allocations diversifiées de vaccins à la RDC. Un lot, 250 380 doses du vaccin Pfizer est attendu
d’ici mi-août 2021 et 4,6 millions d’autres doses arriveront en septembre prochain dans le cadre de l’initiative Covax.

C’est depuis le 10 juillet dernier que la République Démocratique du Congo a suspendu momentanément la vaccination suite à la carence de vaccins.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU