PUBLICITÉ

Sud-Kivu : Tous les groupes armés actifs sont appelés à déposer les armes auprès des FARDC (communiqué)

Le Commandant de la 3ème Zone de Défense, le Lieutenant Général, Yav Irung Philémon a lancé, ce lundi 26 juillet, un dernier appel à tous les groupes armés encore actifs dans sa zone de responsabilité à déposer « sans délai ni condition » les armes et se rendre auprès des FARDC en vue du rétablissement de la paix et la restauration définitive de l’autorité de l’État.

Ce, conformément au communiqué des Forces Armées de la République Démocratique du Congo du 12 juillet 2021, relatif à l’activisme des groupes armés tant locaux qu’étrangers dans le Haut et Moyens Plateaux d’Uvira, Fizi et Mwenga.

Selon le communiqué de presse rendu public ce lundi 26 juillet dont une copie est parvenue à POLITICO.CD, cet appel du commandant de la 3ème Zone de Défense s’inscrit dans la ligne droite de la vision du Commandant Suprême des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, Chef de l’État, Félix Tshisekedi sur la pacification « sans délai » du territoire national.

L’occasion faisant le larron, le Lieutenant Général Yav Irung Philémon demande à l’ensemble de la population de sa zone de responsabilité de se désolidariser de tous les détenteurs illégaux d’armes de guerre, de collaborer étroitement avec les Forces de défense et de sécurité afin de dénoncer tous les renégats partout où ils se cachent, qui ne cessent d’endeuiller la Province en particulier et toute la République en général.

«L’appel est lancé pour tous les groupes armés de déposer les armes. Et s’ils ne déposent pas les armes, ils seront traqués et désarmés de force. Les FARDC se sont déjà organisées et se trouvent partout», prévient le porte-parole de la troisième Zone de Défense.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU