PUBLICITÉ

Kinshasa : Les agents de Transco en grève pour réclamer 7 mois d’arriérés de salaire

Les agents de la société de transport au Congo (Transco), ont enclenché un mouvement de grève ce lundi 26 juillet à Kinshasa. Ces derniers exigent le paiement de sept mois d’arriérés de leurs salaires et d’autres avantages.

« À la base de cet arrêt de service ou grogne, malgré l’acquisition de 440 bus/Volvo tous nouveaux grâce au Chef de l’État Félix Tshisekedi, les agents continuent à subir les effets de mauvaise gestion : l’impaiement de 7 mois de salaires, malgré le versement de plus de 8 milliards de francs congolais en guise de subvention par l’Etat, l’impaiement de plus de 20 mois de prime de performance représentant (50 000 CDF chaque mois par personne ), l’impaiement de plus de 20 mois de prime de Kanyama (15 000 CDF par mois pour chaque classifié 07 ou catégorie équipage et technicien), l’impaiement de pécule congé et suppression congé annuel depuis août 2019 à ce jour », a fait savoir le président de la délégation syndicale cité par nos confrères de ZoomEco.

Cette situation explique l’absence quasi-totale de bus de cette société de transport en commun sur les artères de Kinshasa et a été à la base de perturbations de transport à ce jour.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU