PUBLICITÉ

Beni : 3 jours de deuil décrétés en mémoire de 17 personnes tuées par les ADF à Kapoka

La société civile noyau d’Oïcha a décrété depuis vendredi 23 juillet 2021, trois journées de deuil dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). C’est au cours d’une assemblée générale tenue le même vendredi 23 juillet que cette décision a été prise en mémoire de 17 civils tués par les présumés rebelles ADF la soirée du jeudi 22 juillet à Kapoka, sur le tronçon routier Mayimoya-Tshani-Tshani. Ces 3 journées de deuil ont été décrétées pour aussi compatir avec les familles des victimes.

« Comme dans notre coutume, quand nous sommes éprouvés, nous devons toujours pleurer nos morts et chercher comment les enterrer dignement. C’est pourquoi nous demandons à toute la communauté de pleurer ces morts. Nous venons de perdre 17 personnes, c’est beaucoup. Nous demandons à toute personne de compatir avec toutes les familles éprouvées et prendre l’attitude de deuil. Cette série de deuil commence aujourd’hui vendredi », a précisé Isaac Kavalami président de cette structure citoyenne .

Il faut rappeler que plus de 16 civils ont été tués au cours d’une embuscade leur tendue par des hommes armés que d’aucuns identifient aux ADF, le jeudi dernier. Outre ces morts, plusieurs blessés et des disparus avaient été enregistrés lors de cette barbarie et un véhicule de marque Fuso a été incendié.

Azarias Mokonzi depuis Beni

- Publicité -

EN CONTINU