mercredi, juillet 28, 2021
DRC
48,970
Personnes infectées
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min
DRC
18,450
Personnes en soins
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min
DRC
29,497
Personnes guéries
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min
DRC
1,023
Personnes mortes
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min

l'info en continu

EPST : vers la révision de la convention scolaire entre l’ECC et le Gouvernement

- Publicité-

Le président national de l’Eglise du Christ au Congo a reçu ce mercredi 21 juillet en audience, le Ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique (EPST), Tony Mwaba accompagné de la vice-ministre Aminata Namasaya.

Il était question pour les deux parties d’étudier les modalités en vue de réviser la convention scolaires entre l’Eglise du Christ au Congo et l’État congolais, une convention qui date de 1977.

- Publicité-

Pour Tony Mwaba, cette démarche vise à réfléchir sur la révision de la convention scolaire afin de l’adapter à la situation actuelle.

“Nous avons initié un travail qui nous permettra de mettre dans le tout prochain jours en place une commission qui va réunir autour de la table tous les partenaires éducatifs concernés pour essayer de réfléchir sur la revisitation de la convention scolaire et l’adapter à la situation actuelle. Et nous ne pouvons pas le faire sans discuter préalablement avec les partenaires et les associés à ce travail pour espérer leur participation active et que le résultat qui nous sera présenté, nous l’espérons avant la prochaine rentrée scolaire“, a laissé entendre le ministre de l’EPST Tony Mwaba au sortir de l’audience.

Du côté de l’Église du Christ au Congo, le président national André Gédéon Bokundoa Bo-Likabe estime que la revisitation de cette convention renforce une bonne relation entre l’ECC et l’État congolais dans le secteur éducatif.

Il y a une convention entre Église et l’État qui date de 1977. C’est une vieille convention que nous devons revisiter pas seulement pour une bonne marche, bonne relation entre l’Église et l’État. Dans cette convention, nous attendons que toutes nos préoccupations soient là. D’ailleurs, Nous venons de lui un mémo et c’est maintenant à lui de nous trouver des solutions pour que nous continuions notre œuvre d’éducation“, a déclaré le président de l’ECC, le révérend docteur André Gédéon Bokundoa Bo-Likabe.

Bernard MPOYI

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU