mercredi, juillet 28, 2021
DRC
48,970
Personnes infectées
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min
DRC
18,450
Personnes en soins
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min
DRC
29,497
Personnes guéries
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min
DRC
1,023
Personnes mortes
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min

Condamné à 2 ans de prison ferme, Jacky Ndala passe sa première nuit à la prison de Makala

- Publicité-

Le Tribunal de Paix de Kinkole du ressort de la Cour d’Appel de Matete a condamné Jacky Ndala à 2 ans de prison ferme avec une amende de 500 000fc pour provocation directe à désobéir aux lois.

Finalement, après les plaidoiries et autres interventions de toutes les parties impliquées, la justice envoie Jacky Ndala en prison centrale de Makala.

Aux dernières nouvelles, il a été acheminé, juste après le prononcé du verdict au Tribunal de Paix de Kinkole.

Le Coordonnateur de la Jeunesse du parti politique Ensemble pour la République de Moïse Katumbi aurait publié des messages appelant les jeunes de la Tshangu à des actions visant à contrer la proposition de loi limitant l’accès à la présidence aux seuls congolais nés de père et de mère déjà déposée à l’Assemblée nationale qui viserait, selon lui, à écarter Moïse Katumbi aux prochaines échéances électorales.

Arrêté dimanche 18 juillet à son domicile, Jacky Ndala a été transféré de l’Agence nationale des renseignements (ANR) au parquet le lundi 19 juillet avant d’être mis devant son juge naturel au Tribunal de Paix de Kinkole ce mardi 20 juillet 2021.

Son parti politique a dénoncé l’utilisation de la justice à des fins de brimades, d’intimidation et d’intolérance politique et a exigé sa relaxation “immédiate et inconditionnelle”.

Christian Okende

- Advertisement -
- Advertisement -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

notre sélection