PUBLICITÉ

Ituri : une femme pygmée tue son enfant à Damblo, près de Mongbwalu

Une petite fille pygmée d’environ cinq ans du nom de Merciane a été tuée par sa propre mère la journée de ce dimanche 18 Juillet 2021 dans la localité de Damblo du groupement Wazabo à une dizaine des kilomètres de Mongbwalu, une entité minière située à 85 km de Bunia chef-lieu de la province de l’Ituri en territoire de Djugu.

D’après nos sources dans la région, la victime était entrain de pleurer au près de sa mère pour qu’elle lui fasse à manger. Sa mère enceinte n’a pas supporté les jérémiades de sa fille qu’elle a frappée à l’aide d’un morceau de bois. En état d’inconscience, la victime a été acheminée à Mongbwalu centre pour des soins appropriés malheureusement elle n’a pas survécu.

« Chez-nous à Damblo, il y a une femme pygmée qui vient de frapper sa fille avec un morceau de bois sur la tête. Nous l’avons transféré à l’hôpital de Mongbwalu où elle a rendu l’âme. L’enfant pleurait à manger et sa mère qui est enceinte lui a directement frappé » déclare un habitant joint au téléphone par POLITICO.CD

La mère de l’enfant qui ne savait que faire, a été arrêtée par les services de sécurité pour raison d’enquête tandis que l’enterrement de la victime a eu lieu ce lundi 19 Juillet sur place à Damblo. Le père de la victime est arrivé un peu plus tard après que l’incident ait lieu.

Un acte vivement condamné par le service du bureau Genre, famille et Enfants de Mongbwalu qui appelle les parents à la responsabilité et demande à la justice en même temps de faire son travail.

Gloire Mumbesa, depuis Djugu

- Publicité -

EN CONTINU