Ituri : la Cour militaire condamne une femme à 10 ans de servitude pénale pour détention illégale des munitions de guerres

0
657

La cour militaire de la province de l’Ituri dans son arrêt rendu ce mardi 13 juillet 2021 à Bunia, chef-lieu de la province, a condamné madame Espérance Bagumi Sezikana à 10 ans de servitude pénale principale pour détention illégale des munitions de guerres.

La prévenue avait été arrêtée par les services de sécurité en date du 28 août 2020 au pont Shary à Kolomani pendant la journée alors qu’elle portait un bidon de cinq litres qui contenait plus de 437 munitions de guerres à son nom sur une moto en destination du village Petsi dans le groupement Mwanga en territoire d’Irumu.

Des circonstances atténuantes ont été également retenues en sa faveur à cause de son pardon à la cour militaire dont elle-même a fait appel sans le ministère public et sa délinquance primaire.

« Disant droit, la cour militaire de la province de l’Ituri déclare l’appel de la prévenue Bagumi recevable et partiellement fondée, la condamne en conséquence avec admission des circonstances atténuantes susmentionnées à dix ans de servitude pénale principale » déclare le premier président de cette cour militaire, lieutenant colonel Magistrat Dienga Akelele.

Une autre audience prévue le même jour a été renvoyée à mardi prochain 20 juillet, une audience qui concernait l’auditeur militaire supérieur contre trois prévenus poursuivis pour association des malfaiteurs et vols à mains armées.

Gloire Mumbesa, depuis Djugu