PUBLICITÉ

Kalemie : le prix d’un litre d’essence est passé de 2000 à 5000 FC chez les revendeurs

La pénurie en approvisionnement du carburant à Kalemie, chef-lieu de la province du Tanganyika, occasionne en même temps la hausse du prix du litre, constate-t-on depuis le lundi 5 juillet dans cette partie du pays. Chez les revendeurs communement appelés Kadhafi, le litre est passé de 2000 FC à 5000 FC. À la pompe, dans les stations services, le prix n’a pourtant pas changé mais l’offre ne répond pas à la demande. De longues files d’attente pour être servi, ce que déplore un motocycliste trouvé dans une station service.

« Je suis ici depuis presque 2 heures déjà. À la station on nous dit d’attendre que ceux qui sont à l’interieur soient d’abord servi puis viendra notre tour. Je suis fatigué et voudrais même rentrer à la maison », dénonce-t-il conclu

Beaucoup de motards et chauffeurs n’ont pas travaillé le vendredi 9 juillet. Une situation qui occasionne également la hausse des prix de transport en commun.

« Le transport à Kalemie est perturbé depuis le matin du vendredi. La course pour laquelle on payait 500 FC se dispute aujourd’hui à 1000 FC. nous demandons aux autorités de voir cette situation », fait remarquer une habitante de Kalemie, Mme Dorcas Tshomba.

La carence de carburant à Kalemie est consécutive au problème de transport de produits petroliers, affirment les propriétaires de stations service. Ils rassurent tout de même, sans donner beaucoup de précisions, que d’ici une semaine la situation sera décantée.

Signalons que sur toute l’étendue de la ville de Kalemie, seule une station service reste opérationnelle et approvisionne bien que difficilement les engins roulants.

Franck Kaseya

- Publicité -

EN CONTINU