mardi, octobre 19, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Me Jean-Marie Kabengela, avocat de Vital Kamerhe, interdit de prester pendant un an

- Publicité-

Le Conseil National de l’Ordre des Avocats de la RDC, siégeant en premier et dernier ressort lors de sa session disciplinaire tenue le 14 juin dernier, a suspendu l’avocat Jean-Marie Kabengela Ilunga pour une durée de 12 mois, assortie de 5 ans d’inéligibilité aux charges ordinales.

Dans une circulaire rendue publique le 6 juillet par le Conseil de l’ordre des avocats du Barreau de Kinshasa-Matete dont une copie est parvenue à POLITICO.CD, à dater du 14 juin 2021, Maître Kabengela Ilunga, avocat au barreau de Kinshasa-Matete, a été sanctionné pour manquement au devoir de déférence et manquement en rapport avec l’alerte faite aux points focaux de FIDH.

- Publicité-

« La présente circulaire est de stricte application et le Conseil de l’Ordre du Bureau de Kinshasa-Matete compte sur le concours de tous pour l’exécution effective et sans faille de ladite sanction disciplinaire », lit-on dans une circulaire envoyée à tous les avocats du barreau de Kinshasa-Matete, au bâtonnier national pour ne citer que ceux-là.

Par conséquent, prévient ce Conseil, tout avocat qui comparaît contre l’avocat Jean-Marie Kabengela Ilunga s’expose à des poursuites susceptibles de sanctionnes disciplinaires.

Signalons que Maître Kabengela Ilunga est l’un des avocats conseil de Vital Kamerhe. Il a aussi plaidé la cause de son client (Vital Kamerhé) lors du procès de 100 jours.

Christian Okende

- Publicité -

EN CONTINU