PUBLICITÉ

3ème vague COVID-19 : la France classe la RDC en zone rouge à cause d’une circulation active du virus

Après la Belgique, la France vient de classer la RDC en zone « rouge » à cause d’une « circulation active du coronavirus ainsi que la présence de variant préoccupant dans le pays. D’après une information rapportée par le média français RFI, c’est la circulation du variant Delta officiellement déclaré en juin dernier qui inquiète particulièrement les autorités françaises.

Cette décision, ajoute la même source, implique des contraintes supplémentaires pour les voyageurs venant de la RDC et qui veulent se rendre dans l’Hexagone.

De ce fait, les voyageurs en provenance de la République Démocratique du Congo à destination de la France autorisés pour les cas impérieux seront obligés de présenter un test de dépistage négatif avant d’embarquer, un autre test est réalisé à l’arrivée en France et une quarantaine de 7 ou 10 jours doit être observée suivant si les personnes sont vaccinées ou non. obligatoires.

« Les autorités françaises n’autorisent les voyages en provenance des pays rouges qu’en cas de motifs impérieux. Les vacanciers et les touristes ne peuvent donc pas se rendre dans l’Hexagone », rapporte RFI.

Il sied de rappeler que c’est depuis le 03 juin que le ministre de la Santé Publique, le Docteur Jean-Jacques Mbuingani, a annoncé la troisième vague de la Covid-19. Cette troisième est caractérisée notamment par la montée inquiétantes de la courbe de contaminations ainsi que la recrudescence de nouveaux cas plus virulents que ceux de deux premières.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU