jeudi, octobre 21, 2021
DRC
57,402
Personnes infectées
Updated on 21 October 2021 à 14:19 14 h 19 min
DRC
5,381
Personnes en soins
Updated on 21 October 2021 à 14:19 14 h 19 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 21 October 2021 à 14:19 14 h 19 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 21 October 2021 à 14:19 14 h 19 min

l'info en continu

« L’explosion gazeuse sur le lac Kivu causera 1 million de morts en RDC et au Rwanda » (Conseil des ministres)

- Publicité-

Le Ministre des Hydrocarbures, Didier Budimbu Ntubwanga a, au cours de la dixième réunion du conseil des ministres du vendredi 02 juillet, alerté le conseil du risque d’explosion gazeuse sur le Lac Kivu.

D’après le Ministre Didier Budimbu, les concentrations en gaz carbonique dans le lac ont évolué de 40% en 2002 à 80% en 2004, particulièrement dans le Golfe de Kabuno rendant imminent et permanent le danger de survenance d’une explosion. A l’en croire, cette catastrophe causera environ 1 million de morts en République Démocratique du Congo et au Rwanda.

- Publicité-

Pour prévenir contre ce risque, Didier Budimbu a fait savoir que la prévention passe essentiellement par deux solutions dont l’exploitation des gaz et le dégazage.

Pour ce faire, le Gouvernement a recruté conformément à la loi deux entreprises
spécialisées, l’une de droit français et l’autre de droit tunisien, pour implémenter les
solutions préconisées.

Par ailleurs, le Ministre des Hydrocarbures a formulé les requêtes suivantes :

  • La mise à disposition du solde du montant de la mise en œuvre du projet auprès du Bureau Central de Coordination (BCECO), Agence financière du projet, pour l’exécution effective du projet ;
  • La mise en œuvre du mécanisme d’exonération des équipements et matériels du projet ;
  • La finalisation des travaux d’harmonisation des vues entre les services de l’État concernés dans le projet de l’exploitation du gaz méthane du Lac Kivu sur le bloc Goma ;
  • L’obtention de la dérogation pour les frais de régulation liés à l’enregistrement du contrat.

Il convient de rappeler que le Gouvernement congolais a débloqué, le mardi 22 juin, une somme de 5 millions USD pour l’opération du dégazage du golfe de Kabuno. Cet argent sera décaissé à travers le Bureau central de coordination (BCCO) qui devra par la suite assurer le transfert de cette enveloppe à la firme française commise au dégazage.

Le ministre des Hydrocarbures avait séjourné à Goma, debut juin, en compagnie des experts en matière de volcans notamment le scientifique Français Michel Halbwachs patron de l’entreprise choisie pour le dégazage du golf de Kabuno ainsi que le volcanologue congolais professeur Kasereka Mahinda.

L’objectif principal était d’engager urgemment une étude qui aboutira, au dégazage du golfe de Kabuno dans le lac Kivu.

Il avait à cette occasion réuni les experts et cadres du secrétariat général de son ministère et le directeur du BCECO

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU