jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 11:31 11 h 31 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 11:31 11 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 11:31 11 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 11:31 11 h 31 min

l'info en continu

Beni: découverte d’une 4 ème bombe artisanale à Malepe

- Publicité-

Une bombe artisanale a été retrouvée l’avant-midi de ce vendredi 2 juillet 2021 au quartier Malepe, dans la commune de Beu en ville de Beni (Nord-Kivu). La découverte a été faite par la population locale. D’après des sources sur place, cet engin était déjà enterré dans la rue Mamadou Moustaphan Ndala, non loin du rond-point Kabila.

Le Chef du quartier Malepe, Mbale Ongela Victor, renseigne que l’engin a été désamorcé par les services de sécurité. Il appelle la population surtout les enfants à éviter de ramasser les objets.

- Publicité-

« Apprenons à nos enfants d’éviter le ramassage d’objets, même nous qui sommes adultes, nous devons éviter de toucher du n’importe quoi. Avant de ramasser quelques choses, il faut toujours être prudent en se renseignant sur son origine car une fois vous les toucher, il n’y a plus réparation, nous devons donc être prudents », a-t-il fait savoir.

Suite à cette situation, notre source demande à la population d’être vigilante et de faire confiance aux services de sécurité. Le Chef du quartier Malepe recommande en outre à la population de surveiller les gestes et les mouvements des personnes ayant des problèmes psychiques.

« Nous devons surveiller les fous qui font le vagandage. Ils sont aussi suspects. Personnellement, j’ai arrêté 3 qui étaient suspects mais un a réussi à s’échapper, les deux autres sont auditionnés à l’état major de la police. Si l’on trouve qu’ils se déguisent en fous pour planifier leurs opérations ou faire le renseignements, ils seront dans ce cas là poursuivis », a-t-il fait savoir.

Il faut rappeler que cette bombe artisanale est la quatrième à être découverte en l’espace d’une semaine à Beni.

Azarias Mokonzi depuis Beni

- Publicité -

EN CONTINU