PUBLICITÉ

Ituri : une dizaine des miliciens tués par l’armée congolaise et une fille morte par balle perdue à Ndimo, bwanasura-otomabere

Les forces armées de la RDC qui mènent des opérations de traque de rebelles ougandais de l’ADF et d’autres groupes armés actifs dans le territoire d’Irumu ont neutralisé une dizaine des rebelles pendant des opérations qu’ils ont menées le mercredi et la matinée de ce jeudi 01 Juillet dans plusieurs entités de ce territoire situé au sud de la ville de Bunia chef-lieu de la province de l’Ituri.

D’après l’ONG Convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH), Antenne d’Irumu, les forces armées ont tué trois rebelles ougandais de l’ADF au village Ndimo, situé sur la RN4, route Komanda-Eringeti-Beni après que ces rebelles aient signé une incursion dans cette entité la journée de mercredi où il venaient de prendre en otage un homme qui a réussi à s’échapper un peu plus tard de leurs mains. L’un de ces rebelles tués a été brûlé vif par la population, nous renseigne notre source.

Suite à cette attaque, des véhicules qui étaient stationnés à Ndimo ont été obligés de rentrer encore à Bwanasura-otomabere. Sur place, des hommes armés identifiés comme des miliciens Maï-Maï ont lancé l’attaque contre les forces armées congolaises la même journée de mercredi avant de poursuivre leur aventure ce jeudi 01 Juillet. L’armée en a abattu au moins huit (8) parmi ces miliciens avant de les repousser.

Selon toujours la CRDH antenne d’Irumu, une fille de huit (8) ans atteinte par balle perdue a été transférée à l’hôpital général de référence de Eringeti où elle a rendu l’âme à la suite de ses blessures.

L’armée congolaise contrôle déjà cette zone où un mouvement des habitants qui craignent pour leur vie a été observé. Les uns ont pris la direction de Beni et d’autres se sont dirigés vers le centre de Komanda.

Par ailleurs, les forces armées congolaises, secteur opérationnel de l’Ituri annoncent avoir neutralisé au moins treize (13) terroristes après 72 heures de combats contre ces rebelles dans la chefferie de Walesse-Vonkutu et récupéré quatre (4) armes du type AK-47 à NDIMO et OTOMABERE.

Gloire Mumbesa, depuis Djugu

- Publicité -

EN CONTINU