PUBLICITÉ

Ituri : Attaque de la localité de Manzobe, le bilan provisoire passe de 5 à 14 personnes tuées

Les rebelles ougandais de l’ADF ont signé une nouvelle incursion dans la localité de Manzobe située dans la chefferie des Walesse-Vonkutu en territoire d’Irumu la soirée du dimanche 27 juin 2021, tuant plusieurs personnes et incendié plusieurs maisons.

Le premier bilan livré par le coordonnateur de la convention pour le respect de droits de l’homme, CRDH en sigle, faisait état de 5 personnes tuées par ces rebelles ougandais jusque dans l’avant midi de lundi 28 juin. Mais pendant la journée, cette même structure de droits de l’homme avance le bilan de 14 civils tués après la fouille où 9 autres corps sans vie ont été découverts.

Selon Christophe Munyanderu, ces neuf corps sans vie ont été découverts dans différents endroits de la région. Et d’ajouter qu’un centre de santé de la place a été aussi incendié par ces hors-la-loi.

Il appelle toute la population de la région au calme et à la vigilance parce que, d’après le coordonnateur de l’ONG CRDH, l’ennemi ne serait pas loin du milieu où aucune opération militaire de poursuite contre eux n’a été lancée.

Les activités socio-économiques qui avaient déjà commencé dans la zone sont encore paralysées y compris même des activités scolaires.

Christophe Munyanderu demande au président de la République Félix-Antoine Tshisekedi de continuer à appuyer les militaires surtout dans l’axe Luna-Komanda où ces rebelles font souvent des incursions qui causent mort d’hommes, incendie des maisons et déplacement de la population.

Gloire Mumbesa, depuis Djugu

- Publicité -

EN CONTINU