PUBLICITÉ

Nord-Kivu : les pêcheurs de Nyakakoma en grève pour exiger la libération de leurs collègues détenus en Ouganda

Les pêcheurs congolais oeuvrant sur les eaux du lac Édouard, plus précisément de la pêcherie de Nyakakoma dans la province du Nord-Kivu, ont déclenché une grève sèche dès ce jeudi 24 juin 2021.

D’après le notable Aimé Mbusa Mukenda, ces pêcheurs ont ainsi pris cette décision pour exiger la libération de leurs collègues détenus « illégalement » par la marine Ougandaise. Par cette action, les pêcheurs exigent l’implication des autorités pour finir avec leurs arrestations à répétition orchestrées par la marine Ougandaise.

Ces pêcheurs demandent aussi à l’État congolais de veiller sur l’assainissement, le balisage et la réglementation de la pêche mais aussi de doter la marine congolaise des moyens conséquents pour mener les patrouilles de routine envue de lutter contre ces arrestations.

Plusieurs pêcheurs restent en détention dans la prison de Katwe en Ouganda. Ces derniers sont accusés par la marine Ougandaise de violer les limites lacustres.

Azarias Mokonzi depuis Beni

- Publicité -

EN CONTINU