PUBLICITÉ

Dr Denis Mukwege invite toute la jeunesse à s’approprier le Rapport Mapping

« Nous devons arrêter de penser que le rapport Mapping est une affaire de Denis Mukwege. Il ne s’agit pas de mon affaire personnelle mais de tous les congolais particulièrement les jeunes », a-t-il déclaré mercredi 23 juin à Bukavu au Sud-Kivu, à l’issue de l’entretien qu’il a eu avec le coordonnateur national du Mouvement National des Consommateurs Lésés (MNCL), Joël Lamika.

Le Prix Nobel de la paix 2018 se dit flatter de la visite de l’homme qui défend les consommateurs lésés et lui a encouragé de continuer sur cette voie.

« Je suis très flatté de votre visite et je vous encourage de continuer sur cette voie. Etre leader se construit autour d’une vision qu’il faudra nourrir. Vous êtes sur la bonne voie », lui a-t-il dit.

Pour rappel, le rapport Mapping est un projet du Haut Commissariat aux droits de l’homme (HCDH) qui documente des violations “graves” des droits de l’homme de 1993 à 2003. Ce projet avait pour objectifs de :

  • Dresser l’inventaire des violations les plus graves des droits de l’homme et du droit international
    humanitaire commises sur le territoire de la RDC entre mars 1993 et juin 2003.
  • Évaluer les capacités existantes du système national de justice pour traiter de façon appropriée de
    telles violations de droits de l’homme susceptibles de n’avoir pas été considérées
  • Élaborer, compte tenu des efforts continus des autorités de la RDC et du soutien de la communauté
    internationale, une série d’options destinées à aider le Gouvernement de la RDC à identifier les
    mécanismes appropriés de justice transitionnelle permettant de traiter les suites de ces violations en matière de vérité, de justice, de réparation et de réforme.

Outre la prise en charge des victimes des violences sexuelles, Denis Mukwege est défenseur des droits de l’homme. Il se bat pour la réhabilitation de ce rapport des Nations-unies ainsi que l’instauration d’un tribunal international sur les crimes commis en RDC.

Joel Lamika à son tour se dit fier d’avoir été reçu par celui qu’il considère comme son modèle et décide désormais de faire sien le combat et démarches du Dr Denis Mukwege.

Dominique Malala

- Publicité -

EN CONTINU