PUBLICITÉ

Ituri : par manque de nourriture, deux détenus meurent à l’amigo de Mongbwalu

Deux détenus ont trouvé la mort ce mardi 22 juin 2021 dans l’amigo de la police nationale congolaise de Mongbwalu, une commune rurale située à 85 km de Bunia dans le territoire de Djugu.

D’après le coordonnateur de l’ONG COARDHO, une organisation de défense de droits de l’homme, ce nième cas de mort est dû au manque de la nourriture au sein de cette maison carcérale qu’utilise le parquet près le tribunal de paix de Djugu installé à Mongbwalu.

« Les prisonniers ne souffrent pas d’autres choses à par la famine. C’est vraiment honteux d’apprendre dans un État de droit qu’un détenu est mort parce qu’il n’a pas trouvé à manger. Aujourd’hui, c’est deux personnes qui viennent de mourir », déclare Boboli Elonga son coordonnateur à POLITICO.CD.

Pour éviter ces cas de morts dans cet amigo par manque de la prise en charge alimentaire et sanitaire de détenus, il appelle le Gouvernement provincial à tourner son regard dans cette région minière en y apportant des solutions pérennes.

Selon toujours Boboli Elonga, sur une septentaine de détenus qui sont actuellement dans cet amigo, une cinquantaine ont déjà perdu leur santé et courent le risque de développer d’autres maladies.

Le mois de mai de cette année, au moins deux détenus ont trouvé la mort dans ce même amigo à cause de mauvaises conditions carcérales et d’autres y ont souffert même de diarrhées dysenteriques.

Gloire Mumbesa, depuis Djugu

- Publicité -

EN CONTINU