PUBLICITÉ

Goma : Denise Nyakeru Tshisekedi apporte un message d’espoir aux sinistrés du site Kanyarucinya

Revenues à Goma après le désastre causé par les laves du volcan Nyiragongo entré en éruption en mai dernier, les familles vivent désormais dans des salles de classe, dans des conditions précaires, en dépit de la reprise des cours depuis lundi 14 juin dernier.

À cette occasion, la Première Dame, Denise Nyakeru Tshisekedi a visité, ce lundi 21 juin, ces familles sinistrées hébergées à l’école primaire « Kanyarucinya » où des travaux de construction des abris provisoires se tiennent avec l’aide du diocèse de Goma et exécutés par le génie civil afin de permettre d’une part aux élèves de reprendre avec le rythme normal des cours et de l’autre, aux sinistrés d’avoir un toit.

À en croire le Général de brigade Jules Kuzangana Kubela, commandant second du corps de génie civil en charge de l’administration et logistique (superviseur des travaux de construction des abris provisoires ), ces travaux de construction vont s’étendre sur une période approximative de 30 jours.

Pour ne pas déroger à ses actions précédentes dans la région, la Présidente de la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi (FDNT) a remis à ces familles un lot important de vivres et non vivres composés essentiellement de matelats, habits, des babouches, de bâches, du riz, de la farine de maïs, du lait, du sucre et tant d’autres.

Par ailleurs, l’épouse du Chef de l’État a également recueilli les doléances de ces familles, responsables du camp, élèves ainsi que les autorités de l’école tout en leur promettant d’intervenir à la mesure de ses capacités et même de plaider en leur faveur auprès des autorités compétentes.

« Je suis venue vous rendre visite après la tragédie qui s’est abattue sur Goma. Cette catastrophe nous a tous surpris. Je vous ai apporté quelques vivres et tout le monde sera servi. Pour les élèves, vos salles ne seront plus occupés. Les hébergements sont déjà en construction et vous allez retrouver vos salles de classes. À vous finalistes du secondaire restez concentrer et assidus pour espérer bénéficier de la bourse Excellentia », a déclaré Denise Nyakeru Tshisekedi.

Il sied de relever que c’est depuis lundi 14 juin dernier que la reprise des cours s’est effectuée à Goma après la catastrophe naturelle qui s’était abattue dans cette partie Est de la République Démocratique du Congo. Plusieurs familles de retour dans cette ville ont trouvé leur habitation en cendres, décimée par les flammes des laves du volcan Nyiragongo entré en éruption le 22 mai dernier dans la soirée. La Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi avait alors diligenté une équipe afin d’apporter vivres et non vivres aux sinistrés avant que sa Présidente ne vienne personnellement s’enquérir de leurs situations.

Hervé Pedro

- Publicité -

EN CONTINU