PUBLICITÉ

Assemblée Nationale : deux députés proches de Fayulu refusent les véhicules « de corruption honteuse » annoncés par Mboso N’kodia

Le secrétaire général du parti politique, Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECIDE), Devos Kitoko, a annoncé que les députés nationaux membres de l’Ecidé à savoir Ados Ndombasi et Jean-Baptiste Kasekwa, ont renoncé à l’acquisition des véhicules annoncés par le Président de l’Assemblée nationale.

Annonce faite à travers un tweet publié ce lundi 21 juin 2021. « Après l’honorable Ados Ndombasi, Secrétaire exécutif provincial et élu député ECiDé FUNA, le député Jean baptiste Kasekwa, secrétaire exécutif provincial Ecidé Nord Kivu, élu de Goma, vient de renoncer publiquement à la jeep de corruption honteuse, symbole d’un État en faillite », a annoncé le secrétaire général du parti politique cher à Martin Fayulu.

En effet, à l’issue d’une réunion tenue le 18 juin avec les députés nationaux membres de l’Union sacrée à Kinshasa, le Président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso Nkodia, avait annoncé l’arrivée dans les prochains jours des 500 Jeeps destinées aux députés nationaux, en guise de remerciement par le chef de l’État Félix Tshisekedi.

« Le président de la République a décidé qu’on donne à tous les 500 députés. C’est grâce à vous qui avaient mis en exécution l’appel du Chef de l’Etat. C’est grâce à cela que tous les 500 députés vont bénéficier de ces jeeps », avait-il annoncé.

D’après le Président de l’Assemblée nationale, 250 jeeps sont déjà au port de Boma, et les 250 restants vont arriver le 12 juillet prochain.

Bernard MPOYI

- Publicité -

EN CONTINU