PUBLICITÉ

Ituri : 30 déplacés de guerre pris en otage par les ADF près de Boga

Les rebelles ADF ont signé une nouvelle incursion dans le groupement de Rubingo, près de Tchabi, en Ituri, la nuit du samedi à ce dimanche 20 Juin 2021.

Selon Gaston Kahwa, Président de la société civile de Boga qui a livré la nouvelle à la presse, au-moins 30 personnes ont été prises en otages par ces assaillants qui étaient de passage dans ce coin.

A l’en croire, ces personnes ont été kidnappées dans trois villages de ce territoire d’Irumu.

Cette information est aussi confirmée par le chef de la chefferie Behema-Boga, qui précise que ces personnes sont celles qui avaient fuit les actrocités des rebelles, se réfugiant dans cette partie de la province.

A cette source de pointer du doigt, la communauté Banyabwisha de servir de béquille à ces ennemis afin de tuer où kidnapper la population civile

“ces rebelles ont surpris ces habitants qui pourtant avaient fuit les actrocités à Boga. Ils sont au nombre de 30 et nous ne savons pas leur suite s’ils sont en vie ou morts”, a-t-il dit.

Il indique que les Forces Armées de la Republiques ne sont pas nombreuses dans cette partie.

“Elles sont concentrées seulement dans le centre de Boga où l’ennemi opère moins” dit-il.

Il demande le renforcement des effectifs militaires pour mettre en déroute ces inciviques.

Depuis le mois dernier la chefferie de Bahema-Boga est au cœur des attaques meurtrières des rebelles ADF.

Azarias Mokonzi depuis Beni

- Publicité -

EN CONTINU