jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 3:31 3 h 31 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 3:31 3 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 3:31 3 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 3:31 3 h 31 min

l'info en continu

Nord-Kivu : la visite de Félix Tshisekedi était une solution à un problème psychologique (Société civile)

- Publicité-

Le Président de la République a effectué récemment une visite de la province du Nord-Kivu. Son arrivée dans cette partie du pays, a répondu « tant soit peu » aux attentes de la Société Civile visant la restauration de la paix et la sécurité dans la province. Le premier vice-président de la coordination provinciale de la société civile du Nord-Kivu qui s’est confié à POLITICO.CD, salue cette visite effectuée de Félix Tshisekedi. Edgard Mateso pense que toutes les promesses faites par le Président de la République devraient être matérialisées afin de tourner complètement la page de l’insécurité dans la partie est du pays.

« Le Chef de l’État est venu résoudre un problème psychologique. C’est tout le monde qui avait besoin de le voir sur le terrain. La population semble avoir obtenu une partielle satisfaction. En arrivant dans la région, il a constaté lui-même l’état d’avancement de l’état de siège. Mais aussi, il a pu relever beaucoup de choses qui ne marchent pas. Pour nous, nous estimons que ça c’est très important parce qu’il peut être en train de compter sur les informations lui données dans des rapports à distance alors que sur terrain il y a d’autres réalités qu’on est en train de vivre », a-t-il déclaré.

- Publicité-

Lors de sa dernière visite au Nord-Kivu, Félix Tshisekedi a échangé avec les différentes couches de la population notamment en ville de Beni, dans le but de s’imprégner de la vraie situation sécuritaire qui prévaut dans la zone. Après Beni, il a réalisé un meeting populaire à Butembo où il a promis à la population d’aller jusqu’au bout dans le combat contre l’ADF.

Ismaël Kabuyaya depuis Butembo

- Publicité -

EN CONTINU