PUBLICITÉ

Beni : les ADF relâchent 14 personnes sur les 30 prises en otages

Au total 14 personnes ont été relâchées par les rebelles Ougandais ADF, la journée de ce samedi 19 juin 2021, dans le groupement Buliki au Nord-Kivu.

Selon Moïse Kiputulu Président de la nouvelle société civile congolaise qui a livré cette information à POLITICO.CD, ces personnes figurent parmi une trentaine prise en otage par les rebelles ADF à Kisanga, Vihyo, Livano et Vukulula .

Ces otages ont été relâchés après avoir passé plus de 3 jours en brousse. Ils étaient en effet, capturés le jeudi 17 juin 2021 au cours d’une incursion des ADF où plusieurs autres civils étaient tués.

Cependant notre source renseigne que parmi ces personnes, il y a notamment 10 femmes et 4 hommes. Tous les jeunes sont restés en captivité.

« Une dizaine des personnes ont été relâchées notamment 10 mamans et 4 hommes. Les personnes relâchées sont en âge avancés mais les plus jeunes ont été retenus par leurs ravisseurs dans la forêt et ils ont continué avec le voyage dans la brousse avec l’ennemi », fait remarquer le Président de la nouvelle société civile.

Suite à cette situation, cet acteur de la société exige au Chef de l’État de mettre dans l’urgence des mécanismes pour garantir la sécurité de la population car les agriculteurs demeurent victimes de l’insécurité dans la région.

Il faut rappeler que plusieurs villages de ce groupement se sont fait vider de ses habitants suite à l’activisme des rebelles ADF dans cette entité.

Azarias Mokonzi depuis Beni

- Publicité -

EN CONTINU