PUBLICITÉ

Electrification de Bumba, Gemena et Isiro: les élus nationaux Mabunda, Bonane et Mbenza disponibles pour accompagner

Les députés nationaux Jeanine Mabunda, Alphonse Mbenza et Xavier Bonane ont notifié, le lundi 11 juin dernier, à l’Ambassade britannique leur « satisfaction et leur disponibilité » quant à l’annonce de l’électrification des villes de Gemena (Sud-Ubangi), Bumba (Mongala) et Isiro (Haut-Uélé) par le consortium Gridworks, Aee Powers et Eranove.

Le projet d’électrification de ces villes est devenue faisable depuis que la notification de l’adjudication de l’appel d’offres du projet « Essor » a été signée le 5 juin 2021 par le ministre des Ressources Hydrauliques et Electricité, et les directeurs généraux du  consortium de ces sociétés anglaises désignées et ce, pour une valeur de 90 millions de dollars.

Dans leur missive adressée à l’Ambassadeur britannique, ces élus nationaux ont salué cette « offre d’énergie qui permettra de tracer des nouveaux sillons d’espoir pour le développement intégral des populations tout en permettant une préservation des écosystèmes et une lutte contre le réchauffement climatique ».

En outre, Jeanine Mabunda, Alphonse Mbenza et Xavier Bonane, ont remercié « le Gouvernement britannique pour son implication dans la concrétisation de ce projet novateur », ainsi que « la facilitation des autorités administratives de Bumba, Gemena et Isiro » et ont souhaité que ce « modèle de coopération impactante soit répliqué dans d’autres zones ensoleillées du pays ».

Dans leur mot de la fin, les élus nationaux ont assuré « demeurer  disponibles à accompagner les prochaines étapes à venir pour la concrétisation diligente de ce projet pour le bien-être des populations que nous représentons ».

Il sied de noter que l’appel d’offres international du projet « Essor »  pour ces trois centrales a été enclenché en janvier 2019 à la fin du mandat du Président Kabila par le Ministère de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques pour la conception, le développement, le financement, la construction, l’exploitation, l’entretien et la maintenance de 3 mini-réseaux solaires pour une durée de 25 ans.

La production totale attendue est de 29 GWH, pour 5,2 millions de ménages, et 2.056 PME.
La construction de ces centrales entre dans le cadre du projet Essor qui vise notamment le développement de 30 mini-réseaux dans les 7 années à venir.

Hervé Pedro

- Publicité -

EN CONTINU