PUBLICITÉ

Félix Tshisekedi aux populations de Beni : « Bientôt vos souffrances prendront fin »

En séjour à Beni, l’un des territoires de la province du Nord-Kivu en proie à l’activisme sans précédent des groupes armés affiliés à l’État islamique, Félix Tshisekedi a tenu à rassurer aux populations de cette région sa compassion. Dans un entretien à bâton rompu avec les forces vives de Beni, le Président de la République a promis que bientôt leurs souffrances prendront fin. « Bientôt vos souffrances prendront fin », a-t-il affirmé.

Félix Tshisekedi justifie sa détermination à éradiquer les groupes armés à Beni de part notamment son choix porté sur l’actuel Ministre de Défense. Le Commandant Suprême des Forces Armées de la RDC dit que ce choix témoigne son souci d’avoir au Gouvernement un technocrate en matière de Défense et sécurité. Il fait remarquer également que Beni est l’endroit où il s’est plus rendu depuis son élection à la tête du pays.

« Cette région de l’est c’est l’endroit où je me suis le plus rendu depuis que je suis Président de la République. C’est un signe pour vous montrer que je suis de cœur avec vous. Je sais que c’est douloureux quand on perd de proches, de connaissances, c’est un réflexe humain. C’est normal. Même moi, j’ai toujours dit que si j’étais à votre place, j’allais aussi me poser la question sur ce que fait l’état. Comment est-ce qu’on peut nous massacrer. Où est l’Etat. Mais dites vous bien chers compatriotes, je suis arrivé et trouvé une situation. L’armée est une institution. Pour la comprendre il m’avait fallu du temps et ce temps, je crois que je l’ai maintenant. J’ai désigné comme ministre de la défense, un ancien militaire parce que je voulais qu’au niveau du Gouvernement pendant nos conseils, nos réunions, en plus de mon staff », a dit Félix Tshisekedi.

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

EN CONTINU