PUBLICITÉ

Rejet de levée des immunités de Matata et Ida Kamonji : « Quand la chambre des sages décide d’affranchir ses membres de toute redevabilité, on bascule dans une République des intouchables » (ACAJ)

Les sénateurs ont voté contre la levée des immunités de l’ancien Premier ministre Augustin Matata Ponyo et Ida Kamonji à l’époque Directrice Générale de la société d’aménagement et de gestion du Parc Société Parcagri SA, l’une des trois sociétés du groupe Parc Agro-Industriel de Bukanga Lonzo.

Scandalisée, l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ), une structure qui milite pour les droits de l’homme mais aussi contre la corruption, considère que le Sénat vient d’asséner un coup à l’Etat de droit.

D’après cette structure coordonnée par Georges Kapiamba, quand la chambre des sages décide d’affranchir ses membres de toute redevabilité, le pays bascule dans une République des intouchables.

« D’un côté, les « kulunas en cravate » protégés par des immunités, et de l’autre les citoyens lambda dont la vulnérabilité judiciaire est la règle ! La RDC ne mérite pas ça », a lâché cette association.

Au cours du vote à bulletin secret organisé après les travaux de la commission spéciale mise en place chargée d’auditionner chaque sénateur concerné afin de présenter ses moyens de défense, 49 sénateurs ont voté non, 46 ont voté oui et un bulletin blanc pour le cas du Sénateur Matata Ponyo alors que 51 sénateurs ont voté non, 45 ont voté Oui pour la sénatrice Ida Kamonji.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU