PUBLICITÉ

Ituri : par manque d’oxygène, six creuseurs artisanaux d’or meurent dans la mine Makala

Six personnes, toutes des exploitants miniers d’or, ont perdu la vie la nuit de samedi à ce dimanche 13 juin 2021 par asphyxie dans la mine Makala située à près de cinq kilomètres de Mongbwalu centre, une commune rurale du territoire de Djugu, à 85 km de Bunia chef-lieu de la province de l’Ituri.

Les autres orpailleurs ont réussi à s’échapper. Seul un rescapé a été secouru et conduit en urgence à l’hôpital général de Mongbwalu pour des soins appropriés, malheureusement il n’a pas survécu, apprend-on des sources sur place.

L’incident mortel est survenu pendant que les victimes étaient en plein travail. Le mauvais usage des moto-pompes, d’autres groupes électrogènes ou encore le minage seraient les principales causes de ce manque d’oxygène.

Les corps sans vie des victimes ont été extraits des décombres le matin de ce même dimanche puis acheminés chacun à son domicile pour inhumation.

Les activistes de droits de l’homme dans la région, appellent les responsables de ce site minier au bon traitement des orpailleurs qui travaillent dans des conditions parfois difficiles au péril de leurs vies.

Signalons que plusieurs exploitants miniers de la zone minière de Djugu sont victimes de l’inhalation des gaz carboniques ou le manque d’oxygène et des éboulements de terres dans des mines d’or. Certains d’entre eux s’en sortent avec des graves blessures pendant que d’autres y laissent leurs vies.

Gloire Mumbesa, depuis Djugu

- Publicité -

EN CONTINU