mercredi, juillet 28, 2021
DRC
48,970
Personnes infectées
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min
DRC
18,450
Personnes en soins
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min
DRC
29,497
Personnes guéries
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min
DRC
1,023
Personnes mortes
Updated on 28 July 2021 à 14:54 14 h 54 min

l'info en continu

Grève des hôpitaux publics : un député national adresse une question d’actualité au ministre de la santé

- Publicité-

En rapport avec la grève des infirmiers et administratifs des hôpitaux publics, le député national Ntumba Ciabola Bintou a adressé vendredi 11 juin, une question d’actualité au Ministre de la santé publique et Hygiène, Dr Jean Jacques Mbungani.

Par ce mouvement de grève, les infirmiers et agents administratifs réclament les primes de risque, l’engagement des nouvelles unités et une amélioration des salaires pour ceux qui les perçoivent déjà.

- Publicité-

En conséquence, des nombreux malades qui se sont rendus dans des structures sanitaires n’ont pas été soignés.

Ainsi, craignant des dégâts collatéraux de cette grogne, M. Ntumba Bintou veut que le Ministre sectoriel vienne éclairer la lanterne des élus sur les causes réelles de cette grève.

L’élu de Katanda dans la province du Kasaï-Oriental se dit préoccupé par ces nombreux malades qui se sont rendus dans des structures sanitaires et n’ont pas été prise en charge. Par cette question, il attend du ministre de la santé, des solutions idoines pour remédier à cette situation.

« La représentation nationale veut être éclairée quant aux causes réelles de cette grève et quelles en sont les solutions idoines immédiates à court, moyen et long termes envisagées par votre ministère pour y mettre fin et résoudre efficacement les différentes revendications légitimes ayant conduit au déclenchement de cette grogne sociale qui paralyse les hôpitaux du pays et met la vie de nos compatriotes en danger », peut-on lire dans sa correspondance.

C’est depuis le 8 juin dernier que les syndicats du secteur de la santé publique, hygiène et prévention sont en grève. Ce mouvement de grève est également observé par le personnel des morgues de Kinshasa où il n’y a ni entrée ni sortie des corps des défunts, au grand désarroi des familles.

Pour rappel, une question d’actualité est un moyen d’information pour le parlement. Selon l’article 181 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, la question d’actualité permet au député de requérir du gouvernement, d’une entreprise publique, d’un établissement ou d’un service public d’obtenir des éclaircissements sur certaines questions de l’heure qu’il juge urgente. Elle est formulée par écrit et déposée au bureau de l’Assemblée nationale qui la transmet au destinataire. Ce dernier y répond au cours de la plénière programmée à cet effet, dans les 72 heures de la réception, par lui, du texte de la question.

Dominique Malala

- Publicité -

EN CONTINU