PUBLICITÉ

Congolité : le cabinet du Mwami des Bayeke confirme l’appartenance de Moïse Katumbi à cette dynastie

Face au débat sur la congolité, les langues continuent à se délier. A travers un communiqué de presse publié par son cabinet, le Mwami des Bayeke du Garengaze, estime que « le pays a besoin de tous ses fils et filles pour sa reconstruction, peu importe leur origine ».

Ainsi, le Mwami Mwenda Bantu Munongo Godefroid Junior, par son cabinet, exhorte tous les membres de la dynastie « de ne pas tomber dans le piège identitaire, puisque la méritocratie est le fondement de toute évolution dans la société ». Et d’ajouter que « le tribalisme, le séparatisme n’ont jamais fait partie de notre éducation à la cour mais plutôt le rassemblement, la solidarité et l’abnégation au service du prochain. »

Par ailleurs, le cabinet du Mwami « confirme l’appartenance de l’honorable Moïse Katumbi Chapwe à la dynastie des Bayeke du Garengaze ».

Plus loin, parlant de la généalogie de Moïse Katumbi, le cabinet du Mwami la présente de la marinière suivante : « il est le fils de Maman Virginie Kalasa, petit fils de Mwenda, arrière du Mwami Kalasa Mwukanda-Bantu et arrière petit-fils du Mwami M’siri 1er Mwenda-Bantu Shitambi Ngelengwa Mukala. »

Dans ce même communiqué daté du 8 juin 2021, le Cabinet du Mwami des Bayeke et toute la famille royale, déplorent les échanges belliqueux, qu’ils qualifient de « xénophobes et irresponsables » qui circulent sur les réseaux sociaux. En conséquence tranche cette dynastie, « l’allégeance à la Nation congolaise, l’amour du Katanga autrefois appelé Garengaze et le devoir de réserve, nous oblige d’avoir une attitude sage, car ni la constitution ni les lois ne peuvent laisser de côté aucun de nos enfants. »

Junior Ngandu

- Publicité -

EN CONTINU