PUBLICITÉ

Kinshasa : l’Assemblée provinciale débute son inspection des nouvelles stations services en construction

Début, ce mardi 8 juin, des enquêtes de la commission ad-hoc mise sur pied par l’Assemblée provinciale de Kinshasa, constituée des élus provinciaux. Le but assigné à cette dernière est celle de s’enquérir sur les conditions dans lesquelles sont érigées les nouvelles stations d’essence, à proximité des habitations dans la ville, dont certains élus provinciaux disent avoir fait le « constant alarmant ».

Parmi eux, le député provincial Peter Kazadi de l’UDPS a évoqué le cas d’une station service en construction vers le Camp Mobutu, dans la commune de Lemba. Cette station, dit-il, se tient à 4 mètres des maisons, obstruant même la voie de sortie de certaines parcelles.

Mike Mukebay, député provincial, sans citer de nom et pour éclairer l’opinion, a indiqué qu’il s’agit plutôt de l’œuvre d’un seul opérateur économique qui a pour projet d’installer 52 stations services (essences) afin d’écouler son stock de carburants qu’il n’a su vendre à ENGEN, TOTAL, etc car, explique-t-il, ont leur fournisseur.

Le Président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa avait demandé que soit constituée une commission ad-hoc urgemment et qu’elle soit diligentée afin de s’enquérir de cette réalité.

Hervé Pedro

- Publicité -

EN CONTINU