mercredi, octobre 27, 2021
DRC
57,453
Personnes infectées
Updated on 27 October 2021 à 11:30 11 h 30 min
DRC
5,432
Personnes en soins
Updated on 27 October 2021 à 11:30 11 h 30 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 27 October 2021 à 11:30 11 h 30 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 27 October 2021 à 11:30 11 h 30 min

l'info en continu

RDC : 3 ans après l’entrée du code minier révisé, « les débats stériles préjudicient la dotation de 0,3% aux communautés locales »

- Publicité-

3 ans après l’entrée en vigueur du code minier révisé, il existe encore des défis dans la mise en œuvre de la responsabilité sociétale des entreprises minières, conclu l’atelier technique, clôturé ce samedi 05 juin 2021 à Lubumbashi, sur la responsabilité sociétale des entreprises minières. 

Les participants ont échangé, durant deux jours, sur la gestion des fonds de 15% de la redevance minière perçus par les ETD, le processus de négociation et de signature des charges de responsabilité sociétale des entreprises minières ainsi que la gestion de la dotation de 0,3% du chiffre d’affaires.

- Publicité-

Les présentations faites et les échanges, autour de cet atelier, ont relevé que 3 ans après l’entrée en vigueur du code minier révisé, il existe encore des défis dans la mise en œuvre de la responsabilité sociétale des entreprises minières. 

Dans son discours pour la circonstance, le secrétaire général aux Mines, Joseph Ikoli a indiqué que « les débats stériles sur la question de la dotation de 0,3%, a prejudicié durant 3 années les communautés locales ».

Par ailleurs, le nombre limité des cahiers des charges déjà signés, les problèmes de collecte, de partage et gestion des fonds de 15% de la redevance minière et le retard de mise en place des organismes locaux chargés de la gestion de la dotation de 0,3% du chiffre d’affaires figurent parmi les problèmes soulignés.

Clôturant les travaux, le secrétaire général aux Mines, a demandé aux entreprises minières de signer sans tarder leurs cahiers des charges avec les communautés locales afin d’éviter les sanctions prévues par la loi.

Débuté jeudi 04 juin à Lubumbashi, dans la capitale du cuivre, l’atelier technique sur la responsabilité sociétale des entreprises minières, organisé par la Chambre des Mines de la fédération des entreprises du Congo (FEC) à l’intention des représentants des entreprises minières, les gestionnaires des entités territoriales décentralisées (ETD) et quelques membres de la société civile, s’est clôture ce samedi 05 Juin. 

Les participants ont appelé, après les travaux de cet atelier, les Ministres des Mines et des Affaires Sociales de signer l’arrêté interministériel portant approbation du manuel des procédures sur la gestion de la dotation de 0,3% du chiffre d’affaires pour financer les projets de développement communautaire.

Adrien AMBANENGO

- Publicité -

EN CONTINU