PUBLICITÉ

Haut-Katanga : le maire de Lubumbashi revient sur sa décision et suspend la marche de soutien à la proposition de Tshiani

A Lubumbashi, la marche de soutien à la proposition de loi Noël Tshiani Mwadianvita pourtant autorisée par la mairie de Lubumbashi n’aura plus lieu. Le maire de la ville vient de la suspendre ce mercredi 02 juin. Dans une déclaration faite sur les ondes d’une radio locale, Ghislain Buluma Lubaba, maire de la ville de Lubumbashi annule sa décision numéro 0557/bur-maire/ville/lushi/2021 autorisant, ce mercredi 02 juin, la marche de soutien à la proposition de loi Noël Tshiani Mwadiavita, à verrouiller l’accès à la Présidence de la République et les fonctions de souveraineté nationale en République démocratique du Congo.

« L’organisation d’une marche, en rapport avec la constitution, est une information. Quand on vous informe, l’on peut suivre ce que dit la constitution. Mais vu la situation sécuritaire sur terrain, je suspends la marche de soutien à la proposition de loi Noël Tshiani Mwadiavita. Elle n’aura plus lieu », a dit le maire.

Le maire de la ville avance « qu’il y a le problème de la pandémie de Covid-19, qu’il faut respecter. Et aussi, les raisons sécuritaires d’une manière générale. Le climat n’est pas bon. Il ne faudra pas l’aggraver encore une plus ».

Et d’ajouter : « il n’y a pas plus longtemps, il y a eu certaines manifestations dans la ville. La demande d’une marche physique que j’ai reçu, d’organiser une marche de soutien au Dr Tshiani, l’effet de l’analyse, cela m’a motivé de l’annuler pour qu’elle ne donne pas des problèmes dans la ville ».

Adrien AMBANENGO

- Publicité -

EN CONTINU