mardi, octobre 19, 2021
DRC
57,269
Personnes infectées
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
5,250
Personnes en soins
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min
DRC
1,089
Personnes mortes
Updated on 14 October 2021 à 19:43 19 h 43 min

l'info en continu

Butembo : poursuivi pour tentative de meurtre sur un policier, Kambale Kivatsi Elias écope de la peine de mort

- Publicité-

Le tribunal militaire garnison de Beni-Butembo siégeant en matière répressive au premier degré en chambre foraine, dans un procès public, a rendu son verdict dans le dossier opposant le ministère public et la partie civile au prévenu Kambale Kivatsi Elias, samedi 29 mai 2021.

Le prévenu Kambale Kivatsi Elias est poursuivi pour association de malfaiteurs, détention illégale d’arme de guerre, coups et blessures aggravés et pour tentative de meurtre.

- Publicité-

Dans sa plaidoirie, la partie civile a exigé une somme de 300 000 dollars américains pour dommages et intérêts à l’endroit de la victime.

Le ministère public a mis à la charge du prévenu Kambale Kivatsi Elias, les infractions de l’association des malfaiteurs, détention illégale d’arme de guerre, coups et blessures aggravés et pour tentative de meurtre. Il a demandé au tribunal de condamner l’incriminé à la peine capitale (peine de mort).

La partie défense, pour sa part, a déclaré non coupable son client des charges portées contre sa personne. C’est pourquoi, elle a réclamé son acquittement sans condition.

Le tribunal militaire garnison de Beni-Butembo, siégeant en chambre foraine, a reconnu coupable le prévenu Kambale Kivatsi Elias des faits d’association des malfaiteurs, détention illégale d’arme de guerre et pour tentative de meurtre. Il l’a ainsi condamné à la peine capitale. Kambale Kivatsi Elias est également sommé de payer 50 000 dollars américains pour dommages et intérêts.

Kambale Kivatsi Elias a été arreté par les éléments de force de l’ordre vendredi 28 mai 2021, en commune de Bulengera après avoir poignardé un policier commis à la garde du maire de Butembo et un motard. Il a également saisi l’arme du policier.

Ismaël Kabuyaya depuis Butembo

- Publicité -

EN CONTINU