lundi, octobre 25, 2021
DRC
57,432
Personnes infectées
Updated on 25 October 2021 à 18:28 18 h 28 min
DRC
5,411
Personnes en soins
Updated on 25 October 2021 à 18:28 18 h 28 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 25 October 2021 à 18:28 18 h 28 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 25 October 2021 à 18:28 18 h 28 min

l'info en continu

Ituri : un réseau de criminels « tueurs en série » démantelé à Irumu

- Publicité-

Un réseau de criminels de grand chemin a été étouffé par les forces de l’ordre dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri. Selon le ministre national de la défense et anciens combattants qui a rapporté cette note d’information au conseil des ministres tenu ce vendredi 28 Mai, ce réseau de « tueurs » était sous la conduite de M. Patrick Adrioa.

Ce dernier s’illustrait dans l’enlèvement et la tuerie des personnes. « Il a été démantelé, dans le territoire d’Aru, un réseau des criminels tueurs en série sous la conduite de Patrick ADRIOA qui
s’illustre par l’enlèvement et la décapitation de ses victimes. » a souligné le ministre national Gilbert Kabanda Kurhenga dans sa communication.

- Publicité-

Dans sa présentation sur la situation sécuritaire en RDC, le Ministre de la Défense Nationale et Anciens Combattants a cependant donné le bilan de l’évolution des opérations dans les deux provinces sous état de siège sur la période allant du 21 au 27 mai 2021, rapporte le compte-rendu du conseil des ministres.

Outre des conquête imposant des pertes dans le rang de l’ennemi, « les Forces Armées de la République Démocratique du Congo ont également saisi plusieurs armes et minutions. » a-t-il indiqué.

À lui de souligner que la pression militaire exercée sur les terroristes ADF dans le Nord-Kivu visant à démanteler leurs réseaux de financement, de recrutement et de renseignement produit des effets. « L’intensité de leur activisme a considérablement diminué surtout vis-à-vis des cibles militaires. » a ajouté Gilbert Kabanda Kurhenga.

Bien plus, dans le cadre de la poursuite de la collaboration entre les armées de la République Démocratique du Congo et l’Ouganda, une délégation d’officiers ougandais, indique le ministre de la défense nationale, a brièvement séjourné à Beni le 25 mai dernier pour un échange de renseignements avec leurs homologues congolais. Et ce, « conformément au mécanisme régional », a-t-il argué.

Serge SINDANI

- Publicité -

EN CONTINU