PUBLICITÉ

Procès en appel de Kamerhe : l’UNC sera dans la rue ce vendredi pour soutenir son président

En prélude du procès en appel de son président national prévu le 31 mai, l’Union pour la Nation Congolaise a annoncé pour ce vendredi 28 mai, une marche pacifique pour exiger son acquittement.

A cet effet, l’interfederal de Kinshasa, a notifié à l’autorité urbaine afin de prendre des dispositions nécessaires pour l’encadrement de cette activité.

« Se fondant sur les dispositions de l’article 26 de la constitution de la république démocratique du Congo garantissant la liberté des manifestations publiques, l’ Union Pour la Nation Congolaise, UNC en sigle, vous informe à cet effet qu’elle organise une marche pacifique ce vendredi 28 mai 2021 à partir de 10h00 pour soutenir son President National, l’ Honorable Vital Kamerhe », peut-on lire dans cette correspondance signé par Landu Pambu Magloire, secrétaire interfédéral ville province de Kinshasa de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC).

D’après les organisateurs, à Kinshasa cette marche débutera au siège provincial du parti sis sur l’avenue Enseignement commune de Kasa-Vubu et prendra fin au Rond-Point Moulaert, commune de Bandalungwa.

Condamné en première instance à 20 ans de prison en juin 2020 pour détournements de fonds dédiés au programme de 100 jours, l’ancien Directeur de cabinet du Chef de l’État va comparaître en appel ce 31 mai 2021.

Il convient de signaler tout de même que depuis le mois d’août 2020, Vital Kamerhe a été transféré de la prison de Makala au centre hospitalier Nganda à Kinshasa suite à la détérioration de son état de santé afin de suivre des soins médicaux appropriés.

Carmel NDEO

- Publicité -

EN CONTINU