PUBLICITÉ

Développement rural : François Rubota s’imprègne de l’état de bornes fontaines construites dans certaines communes à Kinshasa

Le ministre d’État en charge du développement rural, François Rubota a effectué une descente dans quelques bornes fontaines construites dans les communes périphériques de Kinshasa, le dimanche 24 mai.

Le patron du développement rural s’est rendu d’abord à N’sele, commune urbano-rurale située dans la partie est de la mégapole Kinoise. Au quartier Mpasa, dans la même municipalité, François Rubota a déploré l’état dans lequel se trouve la borne fontaine chérubin qui desserve l’eau potable à plus 7000 mille habitants de ce quartier.

François Rubota a constaté avec regret que les gestionnaires de ces bornes fontaines sont incapables de remplacer même un robinet de 10.000 FC endommagé, et ce, e, dépit d’une une recette journalière estimée à plus 30.000 FC et mensuelle à 900.000FC

Le ministre d’État en charge du développement Rural a visité en outre, toujours dans la commune de la Nsele, au quartier Laurent Désiré Kabila, le Forage bel’air qui a un recervoir all stone de 75 mètres cubes posé sur une tour métallique de 10 mètres d’auteur avec un réseau de 10 bornes fontaines dont 9 opérationnelles.

Après cette étape, François Rubota Masumbuko s’est rendu au quartier Mikonga 2 pour visiter des bornes fontaines placées dans cette partie du pays. Bien qu’il se pose un problème de recevoir d’eau à ce niveau, le ministre d’État, François Rubota s’est réjoui de la façon dont est géré ce site de fourniture d’eau potable qui a même acquis sur fond propre un groupe électrogène de 22 KV.

Dans la cité de Kinkole, le ministre d’État François Rubota a visité le Forage de MIKALA 2 qui a un cervoir de 105 mètres cubes posé sur une tour métallique de 10 mètres disposant d’un réseau de 11 bornes fontaines. Desservant ainsi l’eau potable à plus de 20 mille habitants

Bien avant de se rendre à l’académie de la Police au village Kimpoko dans la commune de Maluku pour visiter le forage construit à ce niveau avec une capacité de 32 mètres cubes, le ministre d’État en charge du développement Rural, François Rubota Masumbuko s’était d’abord rendu au village Kingakati dans la commune de la N’sele où il a visité un forage d’eau nouvellement, forage qui dessert en eau potable plus de 2000 mille habitants de cette partie du pays.

Au terme de sa visite, François Rubota a laissé entendre que les efforts à mener dans le secteur du développement rural demeurent légion. Le Ministre s’est dit à moitié satisfait. « Nous sommes en train d’élaborer un programme qui doit prendre en charge les infrastructures de base, l’eau et l’assainissement et les routes de desserte agricole

Et de conclure : « Le gouvernement est à pieds d’œuvre par mon ministère. Nous sommes en train d’élaborer un programme qui doit prendre en charge les infrastructures de base, l’eau et l’assainissement et les routes de desserte agricole ».

Stéphie MUKINZI

- Publicité -

EN CONTINU